Comment organiser un enterrement de vie de jeune fille bon marché ?

Êtes-vous témoin d’une future mariée ? Organisatrice d’un enterrement de vie de jeune fille ? Vous vous posez sûrement de nombreuses questions relatives à l’organisation. Certes, c’est une festivité qui se prépare des mois à l’avance, à l’instar du mariage. Il est alors important de faire une bonne planification. Découvrez donc ici quelques idées pour organiser un enterrement de vie de jeune fille bon marché.

Prendre des renseignements auprès de la future mariée

L’organisation d’un enterrement de vie jeune fille commence d’abord par des discussions avec la future mariée. Six mois environ avant le grand jour, les futurs mariés sont souvent stressés et angoissés. C’est alors le moment propice pour penser à la superbe journée en l’honneur de la future mariée. Ainsi, il faut l’interroger sur ses amies les plus proches, les activités à choisir, ses disponibilités et sur les éventuelles rivalités entre les convives.

A découvrir également : Quelle couleur pour les invités à un mariage ?

Il est aussi important de discuter avec le futur marié ou son témoin afin de vous accorder sur une date. En ce qui concerne les invités, prenez la peine de demander à la future mariée si parmi sa liste d’invités, figurent certaines filles rivales. Cela permettra d’éviter les règlements de compte puisqu’il s’agit d’une journée axée sur des défis, des gages et des activités de distraction.

Envoyer les invitations aux convives

Cette étape consiste à confectionner et à lancer vos invitations. Il n’y a pas un seuil particulier pour le nombre de personnes à inviter. Vous avez donc la possibilité d’inviter le maximum de personnes. C’est d’ailleurs très tendance d’avoir un grand nombre de personnes pour son enterrement de vie jeune fille. C’est aussi l’occasion pour certains convives de se découvrir. Rassemblez toutes les participantes dans un forum WhatsApp et proposez leurs trois différentes dates.

A lire en complément : Comment réussir l'organisation de son mariage ?

Faites-leur également part d’un budget approximatif tout en laissant un peu de marge de négociation. Toutefois, vous devez aussi, en tant que témoin de la mariée, imposer vos choix. Vous êtes en quelque sorte la représentante ou la porte-parole de la future mariée. Validez ensuite la date, la destination et le programme des activités. Après la validation, il faut commencer à collecter les fonds pour la journée. Il peut s’agir d’une soirée ou d’un séjour.

Réserver les activités

Une fois que le programme est établi, il faut passer à la réservation des activités. En été, les activités sont vite prises par les organisatrices ou organisateurs des enterrements de vie de jeune fille. Par conséquent, c’est le premier arrivé qui sera le premier servi. N’attendez donc pas à amasser tout le budget avant de faire vos réservations. Il existe diverses activités pas chères auxquelles vous pouvez opter.

Vous pouvez par exemple organiser une randonnée ou des cours de sport en extérieur pour un week-end sportif. Vous pouvez aussi profiter d’un séjour de détente en réservant un spa pas cher pour une séance de balnéothérapie, de hammam ou de sauna. Il y a aussi les soirées maquillage, coiffure et manucure à la maison, accompagnée d’une boisson chaude et de gâteaux réconfortants.

Réunir tous les fonds et payer les activités

A ce stade de l’organisation, il est question de vérifier les comptes. Vous devez vous assurer que toutes les éventuelles participantes ont honoré à leur engagement en versant la somme nécessaire. Si elles n’ont pas toutes payé, faites avec gentillesse une petite relance d’appel à la donation. Prenez le soin de formuler des phrases simples, attirantes et humoristiques.

À cette même période, vous devez aussi commencer par préparer les tenues, les accessoires, les cadeaux de la future mariée. C’est également le moment de payer la totalité des réservations des activités.

Faire les dernières vérifications et relancer les convives

Il est question ici de vérifier que tout est ok. Pour ce faire, il faut contacter les services concernés pour vous assurer de la disponibilité des activités réservées. Vérifiez aussi que tous les outils indispensables pour les défis sont prêts. Cela vous évitera les courses de dernière minute. Trois jours avant le début des festivités, rappelez à l’ensemble des convives la date, l’heure, le lieu de rendez-vous et les dress codes obligatoires aux filles.